Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Clap

Le Clap

Cinéma associatif au Cairn à Lans-en-Vercors

Articles avec #edito catégorie

Publié le
Publié dans : #Édito, #Saison 2015-2016
EDITO DE DECEMBRE

The Show must go one

Devant l’actualité toujours plus brutale et désespérante, c’est un drôle de défi que de vous inviter encore et toujours au cinéma : des films, plein de films, à quoi bon ? Evidemment, pour nous distraire d’une réalité dure ou déprimante, James Bond, Robert Zemeckis ou des “petites comédies” joueront à l’occasion ce rôle sans doute nécessaire. Mais peut-être et surtout parce que ces armes auraient tout aussi bien pu faucher ce vendredi-là des spectateurs de cinéma, tellement Paris en est la capitale ; tellement le cinéma incarne cette France férue de culture, libre dans son expression et animée de valeurs humanistes phares pour des démocraties du monde entier. S’en prendre aux Parisiens qui se détendent en terrasse, qui vont au concert ou voir un match de foot, c’est s’en prendre à la vie que nous aimons, celle que le cinéma donne à voir et à penser dans une production nationale qui reste la plus riche au monde.

Alors puisqu’il faut écrire cet édito au lendemain de ces attentats terrifiants, soulignons dans cette programmation quelques propositions d’auteurs propres à nous rappeler ce en quoi nous croyons : Guédiguian le généreux idéaliste qui, en évoquant le génocide arménien dans une histoire d’aujourd’hui, vient nous parler de notre monde fou et de quelques êtres humains qui tentent de le comprendre ; le film Le Fils de Saul qui présente la résistance possiblement dérisoire d’un homme face à la mécanique implacable des camps d’extermination ; des auteurs comme Kore-Eda (Notre Petite sœur) ou Moretti (Mia Madre), qui explorent l’intimité de leurs personnages pour mieux nous parler de nous et des autres.

Et puis il y aura les vacances de Noël avec 2 séances par jour le plus souvent,
et le Festival de films pour enfants, dans lequel le Clap s’implique plus que jamais.
(EMa - 15/11/2015)

http://cinema.sitra-tourisme.com/widget/54?bg_color=%23333333&cols=3&font_color=%23ffffff&font_family=opensans

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Édito, #Saison 2015-2016
Edito de novembre

Troisième programme de la saison avec la même exigence d’un cinéma proposant
des films de qualité, que nous débusquons dans la foisonnante actualité
cinématographique et malgré notre statut de “petite” structure.


Vous êtes nombreux à nous faire confiance : les adhésions et cartes
de 10 entrées s’envolent ... merci de votre confiance ! En quelques mois
de fonctionnement, vous avez pulvérisé le record du nombre d’adhérents
obtenu en une année entière salle Saint-Donat ! Pour autant, il nous reste
à confirmer dans la durée.


La programmation est une science inexacte mais nous vous fixons ce mois-ci
encore de beaux rendez-vous : nous retrouverons donc de grands noms attendus
au tournant (l’éternel et inénarrable Woody, Rappeneau de retour
après 12 ans d’absence, Denis Villeneuve avec Sicario après son
incandescent Incendies). Votre attention doit aussi se porter sur quelques
“petites” pépites qui méritent votre passage par le Cairn : Lamb, film éthiopien ;
The Lobster, fable futuriste grecque, ce qui est en soi tout un programme,
Vierge sous serment, premier film albanais diffusé à Lans de mémoire de clapiste
ou de beaux films d’animation made in Folimage (Phantom Boy),
Feito no Bresil (Worms) ou inspiré de l’univers de Tardi
comme Avril ou le monde truqué.


Nous participons aussi au festival Climat organisé par la cité scolaire Jean Prévost
avec Sacrée Croissance ! : c’est le mardi 10 novembre. Et pour finir, la projection
d’Everest sera bien sûr l’occasion de présenter le Festival du film de montagne d’Autrans. Nous vous attendons nombreux pour consolider notre bel édifice
culturel et savons que nous pouvons compter sur vous !

EMa

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Édito, #Saison 2015-2016

Bienvenue
à toutes et à tous

EDITO

Bon, ça a l’air plutôt bien parti. Les bases sont bonnes : une programmation qui permet à chacun et chacune de choisir, son jour, son heure et son film, un accueil toujours aussi chaleureux et bon enfant, une équipe enthousiaste, qui va se renforcer, une tarification bien ajustée.

Bien sûr, il y a eu et c’est normal, un peu d’attente à la caisse, grâce aux nombreuses adhésions et prises de cartes et aussi quelques couacs mais il fallait tout remettre en place. Que demander de plus : une ouvreuse ou un ouvreur ceint de son panier en osier rempli de friandises, muni de sa lampe de poche pour accompagner les retardataires ? Holà, nous n’en sommes pas encore au stade du grand complexe cinématographique – quoique complexes, nous n’en avons pas – jugez-en plutôt par la liste des films annoncés ce mois-ci. C’est bien mieux qu’à la télé.


Inutile de vous en dire plus sur les films car vous allez découvrir de haut en bas et de gauche à droite ce programme concocté par Gérard et la commission de programmation du Clap et mis en page par notre graphiste de service, Francis.

En tout cas, merci d’avoir répondu présents, vous, public fidèle de nos anciens lundis soir, vous, public nouveau qui va sans aucun doute se fidéliser. Ainsi, grâce à vous et tous ensemble, nous pouvons être fiers de la mise en œuvre de ce projet ambitieux.

Et merci d’avoir consacré un peu de temps à la lecture de ce court édito, et... plus que des bla-bla, que vivent les bonnes images !
J6T / [EMa] • OCTOBRE 2015

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Édito
ÉDITO

Une vraie salle de cinéma


C’est la rentrée… et quelle rentrée pour le CLAP: une renaissance, plutôt !

Après 15 années de fonctionnement dans la bonne vieille salle Saint-Donat — à laquelle nous devons tant de belles soirées cinéma, nous l’attendions impatiemment : le magnifique Centre culturel de Lans ouvre ses portes et accueille désormais un VRAI cinéma, votre cinéma.


Quelques chiffres pour souligner cette petite révolution : un nombre de places assises multiplié par 2, des séances 4 fois plus nombreuses par semaine, 1 programmation hebdomadaire systématique le mercredi à destination du public jeune, 1 séance chaque lundi et dimanche, parfois le vendredi aussi. Jugez plutôt du résultat avec le programme de ce mois-ci : 15 films différents pour ce premier mois dont 7 en VO, 5 comédies, 4 films d’animation, 2 films policiers, une palme d’or à voir et revoir, et rien de moins que 9 pays différents représentés … et tout cela avec 0 tête devant vous, grâce à la belle salle gradinée qui vous garantira la meilleure qualité de vision ! Pour les autres performances techniques de la salle, nous les découvrirons ensemble …


Le Clap change donc et espère vous accueillir plus nombreux, dans une programmation cinématographique plus diverse. Le Clap change mais ne renoncera pas à ses principaux atouts : un cinéma exigeant et de qualité ; des films récents et en VO ; et les irremplaçables Lionel à la projection et Gérard pour la programmation-présentation au public !


À très vite ! Nous vous attendons nombreux, dès le 7 septembre … vous l’avez compris, vous aurez maintes occasions de venir, mais ne ratez pas tous les bons films que nous avons choisis pour ce programme aux allures de Festival ! EMa

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #saison 2014-2015, #Édito
Édito de juin

Le Clap revient en septembre...

... bon été à tous.

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #saison 2014-2015, #Édito
Édito de Mai

Clap, Clap, Clap, clapons des mains pour nous réchauffer… le corps et l’esprit, nous en avons bien besoin en ces temps incertains. Ce qui est par contre certain, ce sont les qualités indéniables de ...
...votre cinéma préféré (programmation, accueil, convivialité...) et vous verrez que cela va s’améliorer... nous espérons pouvoir goûter à la rentrée prochaine au confort de la nouvelle salle.

“En mai, fais ce qu’il te plaît”, eh bien, vous l’avez souhaité, nous l’avons fait sous la houlette de notre encore président Gérard : nous avons commis cette programmation éclectique qui nous emmenera d’abord en Iran où les velléités d’ouverture et de critiques arrivent à passer par des circuits annexes. Rien que pour cela, votre présence est o-bli-ga-toire. Jamais de la Vie suivra, puis nous verrons ce qu’a coproduit Almodovar - attention aux yeux, humour très très grinçant. Connaissez-vous Relâche le dernier moyen métrage du Clap ? non ! Eh bien, nous, si... mais nous le verrons en petit comité.
Rendons hommage à une production “industrielle” – qui peut réserver de très bonnes surprises – du cinéma indien avec une antithèse du film bollywoodien (nous nous étions déjà régalé avec le petit bijou qu’était Lunch Box). Nous finirons cette programmation, en partenariat avec nos voisins Enginois et un documentaire + débat qui nous remettront les pieds sur terre et la tête sur les épaules.

J6T

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #Édito, #saison 2014-2015
Édito d'Avril

En cette fin mars, rien ne va plus : actualité internationale, élections, dégel, changement de saison, éclipse, montée des eaux, particules fines ! Et même le Clap qui ose changer d’entrée après 15 ans de bons et loyaux services et prépare une rentrée en septembre dans un « centre culturel » avec sièges gradinés … Y’a plus de saison, ma bonne dame !… Alors oui, ce mois-ci notre programme est en phase et explore toutes sortes de directions : le retour du film grand public à grand spectacle avec le grand Jean-Jacques Annaud dont on nous promet que ce grand retour est le bon, tenez vous prêts ! Un autre film français sans prétention lui, au titre métaphorique : Un Coup de marteau ; un documentaire sur l’affaire Snowden pour éveiller les consciences et mieux comprendre le monde d’aujourd’hui et tout ce qu’on nous cache … Le dernier Inarritu et Inherent Vice, pour des films américains décalés et (in)attendus portés par des stars à contre-emplois : Mickaël Keaton (Batman !) et Joaquin Phoenix (Gladiator !) . A propos de Phoenix, il renaît de ses cendres et de notre ratage du 2 mars dont nous nous excusons encore : Phoenix de C. Petzold revient un mercredi pour ravir ceux qui ont aimé Barbara et tous ceux qui veulent d’un Clap qui peut fonctionner le mercredi aussi.

Venez nombreux pour le montrer et dire que notre cinéma, c’est aussi cela : la diversité, une réflexion tous azimuts, une culture pour tous, servie sur un (votre) plateau !

EMa

Tout le programme en pdf...

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #Édito, #saison 2014-2015
Édito de Mars

Salut les Clapistes !!!

Oh, quelle belle programmation vous avez eue ces derniers temps... le Clap a eu le nez creux en vous proposant les films-acteurs-actrices récompensés aux Césars (pour mémoire, contrairement à Cannes où des “pressions” peuvent s’exercer), les Césars sont votés par les professionnels – 4000 personnes environ – ce qui donne une certaine légitimité aux films que nous vous avons projetés. Timbuktu aurait-il eu autant de récompenses si le début du mois de janvier n’avait pas été aussi funeste ?

Et si tout se passe comme prévu, nous aurons une bonne surprise en septembre 2015, et nous pourrons ainsi continuer à vous enchanter.

Allez, on commence cette nouvelle programmation avec Phoenix, où on suivra une survivante de l’Holocauste de retour chez elle. Puis Les Merveilles, une chronique douce-amère d’une famille un peu à part en Ombrie. Vincent n’a pas d’écailles, fable onirique sur les pouvoirs merveilleux de l’eau sur le premier Super Héros Français garanti sans OGM ! Nous partirons enfin avec Alain Chabat chasser le meilleur gémissement de l’histoire du cinéma.

Bon, d’accord il y a quelques loufoqueries dans cette programmation, mais en ces temps incertains, pourquoi pas ! Nous vous espérons toujours plus nombreux et ... un dernier petit détail : on entre désormais aux séances par la place de la mairie.

J6T

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #saison 2014-2015, #Édito
Édito Janvier 2015

5 janvier 2015 : pour la première fois dans l’histoire du Clap, nous avons projeté un film, Timbuktu, sans l’avoir accompagné d’un programme et sans prévoir de le faire. Confiants dans notre public - qui est venu nombreux, salle pleine ! - , nous ne devinions pas que ce programme serait celui de cette semaine de folie, celle du 7 janvier 2015, qui a vu la liberté d’expression massacrée puis ressuscitée, à Paris puis dans le monde entier temporairement en sym- pathie : nous sommes Charlie ! Ce film, Timbuktu, évoquait la mise en place de la folie en plein désert, décimant les populations, imposant des règles absurdes au nom de la religion, interdisant les plaisirs les plus simples qui font l’humanité. N’oublions pas le Mali, le Nigéria, la Syrie et tous ces pays où des Charlies combattent eux aussi.

Estelle, Jaja, Geneviève, Catherine, Anne, Denise, Mireille, Aurélie, Didier, Jean, Philippe, Lionel, Gérard, Ange, Francis

Voir les commentaires

Publié le par Ange
Publié dans : #Édito, #saison 2014-2015
Édito de novembre-décembre

Hello, clapeuses-clapeurs, une première info importante :

Mandrin “vole” à notre secours sans superpouvoirs – on n’est pas aux States – mais en reprenant aux puissants ce qu’ils nous ponctionnent. Chouette, ce sera Noël avant l’heure.

Saperlipopette (mais qui donc parle encore comme cela de nos jours) quelle programmation, que du bonheur sur grand écran !

Venez, approchez, entrez, vous ne serez pas déçus, il y en aura pour tous les goûts...

  • Tout d’abord, un film de Céline Sciamma, réalisatrice toujours juste sur des sujets souvent difficiles (on se souvient de Tomboy) ;
  • de la magie en comédie avec un Woody qui revient en France et en pleine forme ;
  • du drame – mais pas trop – avec un sujet pour le moins étonnant d’une ”équipée sauvage” de onze ans avec deux bambinos qui finissent par grandir ;
  • du dépaysement assuré par de petits chevaux islandais dans des paysages à couper le souffle,
  • et pour finir, un film comme seuls les Britanniques savent en produire – entre humour, gravité et “social” – qui émeut à tous coups.

Le mélange des genres, ça a du bon !

J6T&F6

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog